Le monstre des Hawkline***

P_20181105_092858

« Le monstre des Hawkline » est l’un des onze romans écrits par Richard Brautigan, auteur américain et figure emblématique de la ‘beat generation’. Dans sa version originale, l’ouvrage est sous-titré ‘A gothic western’, ce qui le définit parfaitement: on démarre avec un récit qui emploie tous les codes du western, avant de virer subitement dans l’univers du fantastique et du gothique – un procédé typique de Brautigan qui a toujours aimé dé-construire les styles littéraires. Lire la suite

Un dimanche de révolution**

P_20181015_094700

Publié par Buchet-Chastel, « Un dimanche de révolution » est le dernier roman de Wendy Guerra, une auteure et poétesse cubaine. Le titre original ‘Domingo de Revolucion’ est très probablement un hommage à ‘Lunes de Revolucion’ le supplément littéraire hebdomadaire, impertinent, ouvert et international du journal cubain Revolucion, dont la parution a cessé en 1961. Wendy Guerra porte en elle cet héritage, et aborde avec une délicatesse presque fragile la question de la liberté individuelle, et de la capacité de résistance de l’individu face aux machines totalitaires. Lire la suite

Capitaine***

Capitaine-Adrien-Bosc

« Capitaine » est le second roman d’Adrien Bosc, après ‘Constellation’ sorti en 2014, qui avait remporté le Grand Prix du roman de l’Académie française. Cette fois-ci l’auteur nous convie à bord du bateau ‘Capitaine-Paul-Lemerle’, surnommé le ‘Pôvre Merle’, qui effectua en 1941 la traversée entre Marseille et New-York, avec 250 passagers à bord. Au terme du voyage, eux ont découvert l’Amérique, et nous, ‘pôvres’ lecteurs, une perle rare. Lire la suite

Traverser les murs***

P_20180907_142257

« Traverser les murs » est le recueil de mémoires de Marina Abramovic, âgée aujourd’hui de 71 ans. Vous y croiserez des moines tibétains, Joseph Beuys, l’ombre de Tito, Lady Gaga, des rats et des serpents, vous entendrez des hurlements déchirants et un silence assourdissant, vous voyagerez aux quatre coins du monde, et arrivés à la fin de ce périple, épuisés, sidérés, apaisés, vous aurez peut-être le sentiment de comprendre un peu mieux l’art – et la vie. Lire la suite

Les impressionnistes à Londres***

impress-affiche

L’exposition « Les Impressionnistes à Londres » se déroule au Petit Palais jusqu’au 14 octobre. Contrairement à ce que pourrait laisser entendre son titre, elle n’est pas centrée uniquement sur les impressionnistes, et couvre une période d’environ trente ans, entre 1870 et 1904, durant laquelle, pour des raisons diverses, des artistes français ont résidé dans la capitale anglaise : exilés, confrontés à une société et à des codes différents, ils ont, chacun à leur manière, exprimé leur expérience au travers de leurs œuvres. Lire la suite

La France comme ma poche**

P_20180713_191657« La France comme ma poche » de Willy von Beruf, ‘traduit’ par Jean-Yves Cendrey, et publié à l’Arbre Vengeur, est un petit bouquin hilarant qui jette un regard acide sur notre joli pays. Au surlendemain du 14 juillet, au lendemain de la victoire des ‘bleus’, à l’heure où résonnent encore les échos lointains de la Marseillaise, peut-être est-il temps de remettre les baromètres de notre patriotisme sur le mode ‘auto-dérision’ – sans rien chercher d’autre qu’un bon divertissement estival. Lire la suite

Senses 1-2-3-4-5**

Senses - affiche

« Senses » de Ryusuke Hamaguchi est un film expérimental fleuve (5H17) qui dans sa version cinéma a été découpé en trois parties (1/2-3/4-5). Les quatre comédiennes, non-professionnelles, ont remporté un prix au festival de Locarno. On pourrait penser à un ‘Desperate Housewives’ nippon, puisqu’il est question d’une amitié entre quatre femmes.  Mais la comparaison s’arrête là, car on est à Kobe, et l’hystérie (individuelle ou collective) n’est pas de mise.

Lire la suite

Peintures des lointains **

Peintures des lointains-affiche

Actuellement et jusqu’à début 2019, le Musée du Quai Branly expose une série de toiles représentant les ‘Lointains’ , 221 portraits et paysages venus d’Afrique, d’Asie, d’Océanie, d’Amérique, réalisés par des artistes occidentaux, principalement entre 1830 et 1930. En équilibre entre œuvres de propagande pour la colonisation, à visée ethnographique, ou  adoptant un parti-pris résolument esthétique (au mépris parfois du réalisme), ces peintures sont des témoignages d’une certaine vision de ‘l’ailleurs’, de l’exotisme, qui a fortement nourri l’imaginaire des artistes de cette époque.

Lire la suite