Arythmie***

arythmie - affiche

« Arythmie » est le cinquième long-métrage de Boris Khlebnikov, avec Alexandre Yatsenko et Irina Gorbatcheva…Boris Khlebnikov fait partie de la mouvance des ‘nouveaux calmes’, un groupe de réalisateurs russes qui ont émergé à partir de 2005 et se caractérisent par leur regard décalé sur les problèmes sociaux de la Russie, en adoptant un ton plus léger (et globalement mieux toléré par les autorités) que Zviaguintsev ou Loznitsa par exemple. Lire la suite

L’appartement **

P_20180630_182203

« L’appartement » est un petit livre singulier, signé André Markowicz, et publié il y a quelques mois aux éditions inculte. D’origine russe, André Markowicz est surtout connu pour avoir traduit l’œuvre de Dostoïevski, mais également Tchekov, Pouchkine et Gogol. Voici donc le traducteur, d’ordinaire un peu oublié et à peine mentionné, qui prend la parole et nous confie dans un texte émouvant et très personnel, une partie de son ‘âme russe’. Lire la suite

Soyez comme les enfants *

P_20180630_182047

« Soyez comme les enfants » est un roman de l’écrivain russe Vladimir Charov, publié aux Editions Louison. Ce livre est un curieux kaléïdoscope d’histoires imbriquées les unes dans les autres, où l’on croise et recroise une cohorte de personnages hauts-en-couleur, chacun préoccupés de leur quête, en marge d’une société russe en plein bouleversement bolchevique. Lire la suite

Terminus radieux ***

P_20180615_171556

« Terminus radieux » est un roman d’Antoine Volodine, qui a remporté le prix Médicis 2014. Derrière ce titre prodigieux, vous découvrirez un monde où poussent des plantes bizarres, comme les solivaines-graine-de-voyou, un monde où l’on croise des  personnages incongrus, tel Oumroug Baiouchine, un monde où un phonographe diffuse des messages en direct de l’apocalypse, avec une voix d’outre-tombe. Peut-être en sortirez-vous vivants, mais certainement pas indemnes… Lire la suite

Lucia et l’âme russe***

P_20180525_094646

« Lucia et l’âme russe » est un roman de Vladimir Vertlib, un auteur d’origine russe qui vit maintenant en Autriche. De fait, métaphoriquement, on verra dans ce livre ‘l’âme russe’ prendre possession des habitants d’un quartier de Vienne – où comment le récit, l’émotion brute, la magie et un peu de chaos peuvent venir épicer et infléchir le cours d’une société sclérosée par les procédures et la bien-pensance.

Lire la suite

L’échelle de Jacob ***

L'échelle de Jacob

« L’échelle de Jacob » de Ludmila Oulitskaïa est une saga familiale sur cinq générations, qui couvre tout le XXème siècle, dans une Russie en proie aux soubresauts de l’Histoire. Difficile de résumer ce roman dense, ambitieux, qui aborde de multiples sujets avec érudition et sensibilité…Sur l’échelle de Jacob on ira d’un Jacob né en 1890 à un autre Jacob né en 2011, et la boucle familiale sera bouclée…

Lire la suite

Un mois à la campagne ***

Mois campagne-affiche

« Un mois à la campagne » est une pièce de Tourgueniev qui se joue au théâtre Déjazet, jusqu’au 28 avril. Il semble insensé aujourd’hui d’imaginer que Tourgueniev a dû remanier cette pièce écrite en 1850 pour obtenir l’autorisation de la censure et la publier finalement en 1869 : est-ce parce que la différence et l’imperméabilité entre classes sociales y sont soulignées ? Ou bien parce que les femmes s’émancipent et font perdre la tête à tous les hommes autour d’elles ?!

Lire la suite

Edition spéciale : déambulations au Salon du Livre…

Tous les ans la foule des fous du livre se retrouve Porte de Versailles pour le Salon qui a perdu son article mais gagné une capitale, l’ex ‘Salon du livre’, devenu ‘Salon Livre Paris’. Grand-Messe dans tous les sens du terme (n’oublions pas que ‘die Messe’ en allemand signifie la ‘Foire’), invocations des fidèles, communion des esprits éclairés, rassemblés sous les néons et dans les allées par la passion du livre, la défense du livre, la promotion du livre. Seuls quelques-uns se promènent en jogging fluo, mais ceux-ci se sont trompés, le salon Body Fitness, c’est dans le hall d’à côté.

salon livre - 6 Foule compacte des z’adorateurs du livre, le soir de l’inauguration

Dans mon corbillon, qu’y met-on ? Au Salon du Livre qui voit-on ? Qu’y voit-on ?!

Lire la suite