Les hommes incertains (Olivier Rogez)

les hommes incertains d'olivier rogez aux editions du passage

« Les hommes incertains » est le second roman d’Olivier Rogez, publié aux éditions Le Passage. Moscou fin des années 80 : l’auteur restitue avec talent l’atmosphère particulière des ‘fins de règne’, quand le système établi, toujours en place, semble destiné à basculer inéluctablement…et les hommes ‘incertains’ oscillent entre la nostalgie d’un temps déjà révolu et l’urgence de construire un ordre nouveau.

Lire la suite

Eloge des bâtards (Olivia Rosenthal)

éloge des bâtards d'Olivia Rosenthal aux éditions Verticales

« Eloge des bâtards » est le dernier roman d’Olivia Rosenthal, publié chez Verticales. Comment se construire lorsque l’on a été privé dès l’enfance de son père, ou de sa mère ? Les personnages livrent tour à tour leur version de leur histoire, et ces paroles envolées sont captées patiemment par Lily, la narratrice, qui pourrait bien être un double de l’auteure.

Lire la suite

Limonov (Emmanuel Carrère)

Limonov d'Emmanuel Carrere chez Folio

« Limonov » d’Emmanuel Carrère, publié en 2011 et récompensé par le prix Renaudot, retrace le destin incroyable d’Edouard Veniaminovitch Savenko, dit Limonov; tour à tour voyou, poète, majordome, soldat, dissident politique, cet homme insaisissable a traversé toute la seconde moitié du XXème Siècle et au-delà de son image controversée laisse un témoignage de ses années aventureuses dans une œuvre autobiographique abondante, publiée depuis les années 80.

Lire la suite

La maîtresse de Carlos Gardel (Mayra Santos-Febres)

la maitresse de carlos gardel de Mayra Santos-Febres aux éditions Zulma

« La maîtresse de Carlos Gardel » de l’auteure portoricaine Mayra Santos-Febres retrace le destin de Micaela Torne, dont le chemin croise brièvement celui du célèbre chanteur de tango, décédé peu après dans un accident d’avion à l’âge de 44 ans. Cette liaison fugace entre deux êtres que tout oppose est le pivot autour duquel Mayra Santos-Febres esquisse, avec une grande tendresse, une fresque foisonnante de la vie à Porto Rico dans les années 30.

Lire la suite

L’œuvre sans auteur (Florian Henckel von Donnnersmarck)

affiche du film l'œuvre sans auteur, du réalisateur Florian Henckel von Donnersmarck

« L’oeuvre sans auteur » de Florian Henckel von Donnersmarck est un film inspiré de la vie du peintre Gerhard Richter – et d’ailleurs l’affiche a été réalisée ‘à la manière de’ Richter. On y ressent bien l’impact mêlé du contexte historique (Seconde Guerre Mondiale, puis scission de l’Allemagne) et des évènements familiaux intimes sur la construction de l’artiste. Mais, loin d’un format documentaire, c’est aussi une très belle histoire d’amour, de trahison, de secret, avec une réelle tension dramatique, et même quelques passages assez drôles.

Lire la suite

La vallée de la Sinistra (Adam Bodor)

la vallée de la Sinistra d'Adam Bodor aux editions Cambourakis

« La vallée de la Sinistra » d’Adam Bodor a été publié en 1992, et réédité par les éditions Cambourakis en 2014. L’auteur situe son roman quelque part entre la Hongrie, la Roumanie et l’Ukraine, dans une zone montagneuse peuplée d’ours gourmands, d’oiseaux de mauvais augure, et d’un groupe d’humains arrivés là on ne sait comment, on ne sait pourquoi…

Lire la suite

Le sauvage (Guillermo Arriaga)

le sauvage de Guillermo Arriaga aux éditions fayard

« Le sauvage » de Guillermo Arriaga, chez Fayard, est un roman comme je les adore, dense, intense, féroce, à l’image du loup en couverture. Amateurs d’aventure, de grands espaces, de sagas, d’émotions, vous serez comblés par ce livre qui parle de la vengeance, et de la résilience, avec pour fil rouge l’affrontement farouche entre l’homme et la bête en lui.

Lire la suite

Les furtifs (Alain Damasio)

livre les furtifs d'Alain Damasio

Ce sera probablement l’évènement littéraire de 2019 : « Les furtifs » d’Alain Damasio vient de sortir chez la Volte, et ce gros pavé de 700 larges pages n’a pas fini de faire parler de lui. Roman d’anticipation, politique, poétique, histoire d’amour, d’aventure, de batailles, jeux de mots et de typos…il est ‘hénaurme’ !

Lire la suite

Incognita incognita…et autres pépites

couvertures des livres : incognita incognita, l'enfer, la plus précieuse des marchandises, le procès du cochon, au nom du père

« incognita incognita ou le plaisir de trouver ce qu’on ne cherchait pas » de Mark Forsyth est un tout petit ouvrage qui célèbre le bonheur d’aller flâner en librairie pour y dénicher des ouvrages, et s’en délecter. Je me suis donc prêtée à l’exercice, et, outre « incognita, incognita », je vous invite à la découverte de quatre autres pépites littéraires…

Lire la suite