La saveur des ramen**

SaveurDesRamen - affiche

« La saveur des ramen » d’Eric Khoo, réalisateur singapourien, s’inscrit dans la mouvance des films ‘culinaires’, genre auquel se sont essayés de nombreux metteurs en scène européens, asiatiques, américains, la nourriture étant considérée à juste titre comme un ‘marqueur fort de l’identité culturelle’. Et c’est précisément ce dont il est question dans le film de Khoo – on en vient presque à regretter que les cinémas ne projettent pas (encore) en odorama ! Lire la suite

La bête à sa mère***

P_20181004_112002

« La bête à sa mère » est le premier roman de David Goudreault, auteur, poète, slameur et travailleur social québécois. C’est documenté : la bête a fait des petits – un second (‘La bête et sa cage’) et un troisième volume (‘Abattre la bête’) sont sortis aux éditions Stanké. A défaut de les trouver en France, faudra-t-il aller les débusquer dans leur contrée natale? Mais méfiez-vous, quand la bête vous chope, elle pourrait bien ne plus vous lâcher jusqu’à la dernière page. Lire la suite

Personne n’est obligé de me croire**

 

Personne n'est obligé

« Personne n’est obligé de me croire » est le dernier roman de Juan Pablo Villalobos, écrivain mexicain, dont le premier livre ‘Dans le terrier du lapin blanc’, paru en 2010, a connu un succès international. Villalobos nous entraîne cette fois-ci du Mexique en Catalogne, et sa plume féroce n’épargne personne : intellectuels, maffieux, flics, voyous, Mexicains, Catalans, Chinois, Pakistanais, tous des abrutis, tous des enfoirés…
Lire la suite

Traverser les murs***

P_20180907_142257

« Traverser les murs » est le recueil de mémoires de Marina Abramovic, âgée aujourd’hui de 71 ans. Vous y croiserez des moines tibétains, Joseph Beuys, l’ombre de Tito, Lady Gaga, des rats et des serpents, vous entendrez des hurlements déchirants et un silence assourdissant, vous voyagerez aux quatre coins du monde, et arrivés à la fin de ce périple, épuisés, sidérés, apaisés, vous aurez peut-être le sentiment de comprendre un peu mieux l’art – et la vie. Lire la suite

Everybody knows ***

Everybodyknows- affiche

En compétition et en ouverture du Festival de Cannes 2018, « Everybody knows » de Asghar Farhadi, avec Penélope Cruz, Javier Bardem, Ricardo Darin, a bénéficié d’une large couverture médiatique. On pourrait s’amuser à souligner la singulière contradiction entre tout ce bruit, cette agitation annuelle sur la Croisette, et le thème du film : le silence – un silence opaque, oppressant, honteux, jeté sur les secrets de familles, et qui se transmet de génération en génération…’Everydody knows’, todos lo saben, tout le monde sait, et tout le monde se tait.

Lire la suite

Le Monde des hommes **

Le monde des hommes

« Le Monde des hommes » est le premier volet de la quadrilogie (‘Buru Quartett’) de Pramoedya Ananda Toer, dit ‘Pram’, présenté sur le bandeau du livre comme ‘le plus grand écrivain indonésien’. L’auteur a passé un quart de sa vie en prison pour des raisons politiques; pendant sa détention, il a raconté cette histoire à ses compagnons d’infortune, avant de la consigner par écrit à sa libération, en 1975.

Lire la suite

Magda***

Magda

« Magda », de Mazarine Pingeot, est sorti il y a quelques mois. Ce roman est librement inspiré de l’affaire de Tarnac, maelström juridico-médiatico-politique qui a duré 10 ans et s’est probablement définitivement terminé lundi dernier 23 avril…Dans « Magda », l’auteur ne s’attache pas tant aux faits et aux prévenus, qu’à la description de l’impact de leur emprisonnement sur leur environnement familial. En scrutant le passé, elle pose ainsi la question des racines de la marginalisation, antichambre de la radicalisation.

Lire la suite

Je suis le genre de fille **

je suis le genre de fille

« Je suis le genre de fille » de Nathalie Kuperman est une suite de saynètes, illustrant la vie et les états d’âme d’une femme (mûre) d’aujourd’hui – tous les chapitres, sauf le dernier, commençant par les mots ‘je suis le genre de fille’. Alors je me suis mise au diapason, car moi aussi, ‘je suis le genre de fille’ bien capable de commencer toutes mes phrases par ‘ je suis le genre de fille’. Et toc.

Lire la suite