Passion (Ryusuke Hamaguchi)

affiche du film Passion de Ryusuke Hamaguchi

« Passion » est l’un des premiers films du réalisateur japonais Ryusuke Hamaguchi, sorti en 2008, soit 7 ans avant ‘ Senses’ et 10 ans avant ‘Asako’. Il brosse le portrait de trentenaires japonais aisés, partagés entre un besoin d’indépendance et de légèreté propre à l’adolescence, et l’envie de s’engager, durablement, en assumant des responsabilités d’adulte.

Lire la suite

Le vent de la liberté (Michael Bully Herbig)

affiche du film le vent de la liberté réalisé par michael bully herbig

« Le vent de la liberté » est un film allemand réalisé par Michael Bully Herbig, avec Friedrich Mücke, Karoline Schuh, David Kross. Dans les années 60, 70, 80, poussés à bout, dans l’espoir d’une vie meilleure à l’ouest, certains allemands de l’est ont fait preuve d’une incroyable créativité et d’une témérité sans limite pour s’enfuir; la palme revient peut-être aux familles Strelzyk et Wetzel qui ont osé tenter le coup, à bord d’une montgolfière.

Lire la suite

Dérangé que je suis (Ali Zamir)

dérange que je suis de Ali Zamir aux editions le tripode

« Dérangé que je suis » est une pépite de l’auteur d’origine comorienne Ali Zamir, aux éditions Le Tripode. Outre les aventures rocambolesques du narrateur, vous découvrirez une exploration inédite, poétique et tendre de la langue française, ‘d’une beauté sans pareille’ – tout comme la femme mystérieuse dont l’apparition va bouleverser la vie du héros.

Lire la suite

Une affaire de famille***

une_affaire_de_famille_affiche

« Une affaire de famille » du réalisateur japonais Hirokazu Kore-eda a remporté la Palme d’Or au festival de Cannes 2018. Regardez bien tous les visages souriants de cette famille japonaise ! Et pourtant ce n’est pas une ‘vraie’ famille unie par les liens du sang !  Dans les sociétés contemporaines où le modèle familial traditionnel tend à exploser, on assiste en effet à la recomposition de ‘familles différentes’.
Peut-on choisir sa famille ? Avec cette comédie douce amère, Kore-Eda aborde cette question avec une infinie tendresse.

Lire la suite

Leto**

Leto-affiche

« Leto » est un film qui raconte l’émergence de la scène rock russe, dans les années 80, sous l’impulsion de deux figures majeures, totalement inconnues dans nos contrées : Mike Naumenko et Viktor Tsoï. Le réalisateur, Kirill Serebrennikov, n’était pas à Cannes pour le présenter, mais son équipe de comédiens était bien présente : Roman Bilyk (Mike) , Teo Yoo (Viktor Tsoï), et Irina Starshenbaum (Natacha) ont gravi les marches, peu de temps après Zviaguintsev, un autre réalisateur russe, qui, lui, faisait partie du jury cette année. Lire la suite

Le sillon***

Couverture du livre le Sillon de Valérie manteau : des feuillages phosphorescents sur fond noir. Logo de l'éditeur Le Tripode

« Le sillon » de Valérie Manteau a remporté le prix Renaudot 2018. Pari gagné pour Le Tripode qui en août, sur une pleine page du magazine Livres Hebdo consacré à la rentrée littéraire, annonçait sa décision de ne publier ‘QUE’ ce livre en septembre ! Il s’agit pourtant d’un récit déroutant, à la frontière entre l’auto-fiction et le récit documentaire, à la fois témoignage intime et plongée sans compromis au cœur de la Turquie d’hier et d’aujourd’hui.

Lire la suite

Cold War****

Cold War affiche

Après ‘Ida’ (oscar du meilleur film étranger en 2015), le film « Cold War » du même Pawel Pawlikowski a remporté cette année le prix de la mise en scène au Festival de Cannes – une récompense amplement méritée, puisque tout dans ce film est maîtrisé à la perfection : un noir-et-blanc somptueux, le cadre (carré), l’image, la lumière, la bande-son, sans oublier l’interprétation magistrale des comédiens…un chef d’œuvre. Lire la suite

Un dimanche de révolution**

livre un dimanche de révolution de Wendy Guerra aux éditions buchet-chastel

Publié par Buchet-Chastel, « Un dimanche de révolution » est le dernier roman de Wendy Guerra, une auteure et poétesse cubaine. Le titre original ‘Domingo de Revolucion’ est très probablement un hommage à ‘Lunes de Revolucion’ le supplément littéraire hebdomadaire, impertinent, ouvert et international du journal cubain Revolucion, dont la parution a cessé en 1961. Wendy Guerra porte en elle cet héritage, et aborde avec une délicatesse presque fragile la question de la liberté individuelle, et de la capacité de résistance de l’individu face aux machines totalitaires.

Lire la suite