Vies minuscules (Pierre Michon)

vies minuscules de pierre michon chez folio

« Vies minuscules » de Pierre Michon, publié en 1984, est sans aucun doute un chef d’œuvre de la littérature française du XXème Siècle. Vous ferez la connaissance d’Antoine Peluchet, aventurier fantasmé, du père Foucault, détenteur d’un terrible secret, de l’inclassable Georges Bandy – et aussi, fatalement, de Pierre Michon lui-même, révélé en effet de miroir par ces vies simples qu’il raconte.

Lire la suite

L’œuvre sans auteur (Florian Henckel von Donnnersmarck)

affiche du film l'œuvre sans auteur, du réalisateur Florian Henckel von Donnersmarck

« L’oeuvre sans auteur » de Florian Henckel von Donnersmarck est un film inspiré de la vie du peintre Gerhard Richter – et d’ailleurs l’affiche a été réalisée ‘à la manière de’ Richter. On y ressent bien l’impact mêlé du contexte historique (Seconde Guerre Mondiale, puis scission de l’Allemagne) et des évènements familiaux intimes sur la construction de l’artiste. Mais, loin d’un format documentaire, c’est aussi une très belle histoire d’amour, de trahison, de secret, avec une réelle tension dramatique, et même quelques passages assez drôles.

Lire la suite

Les frères Lehman (Stefano Massini)

les frères Lehman de Stefano Massini aux Editions Globe

« Les frères Lehman » est le premier roman de Stefano Massini. Roman vraiment ? Voici un livre vraiment inclassable, qui joue avec dextérité du mélange des genres, de tous les genres, pour narrer le destin exceptionnel de la famille Lehman, depuis l’émigration aux Etats-Unis jusqu’à l’effondrement spectaculaire de l’empire financier construit avec opiniâtreté sur plus de 150 ans – l’un des déclencheurs de la crise financière de 2008.

Lire la suite

Le récidiviste (Alain Fleischer)

Livre le récidiviste d'Alain Fleischer

« Le récidiviste » est le dernier roman d’Alain Fleischer, publié au Seuil. Figure classique des romans noirs, le ‘récidiviste’, parfois rebaptisé ‘serial killer’, prend ici un tout autre visage, et suscite une réflexion sur le temps, linéaire, circulaire ou accidenté. Les ‘premières fois’ sont ainsi appelées à se reproduire, mais faut-il préférer l’expérience originelle ou ses avatars ultérieurs ?

Lire la suite

Parasite (Bong Joon Ho)

affiche du film parasite de bong joon ho

« Parasite » du coréen Bong Joon Ho a remporté la Palme d’Or du festival de Cannes 2019. Le jury présidé par Alejandro Gonzales Inarritu a vu juste; ce film contient tous les ingrédients qu’on adore au cinéma, scénario bien ficelé, humour, suspense, réalisation impeccable – et le message passe avec fluidité, sans démonstration, comme une évidence.

Lire la suite

Incognita incognita…et autres pépites

couvertures des livres : incognita incognita, l'enfer, la plus précieuse des marchandises, le procès du cochon, au nom du père

« incognita incognita ou le plaisir de trouver ce qu’on ne cherchait pas » de Mark Forsyth est un tout petit ouvrage qui célèbre le bonheur d’aller flâner en librairie pour y dénicher des ouvrages, et s’en délecter. Je me suis donc prêtée à l’exercice, et, outre « incognita, incognita », je vous invite à la découverte de quatre autres pépites littéraires…

Lire la suite

La beauté des jours (Claudie Gallay)

la beauté des jours de Claudie Gallay chez Actes Sud

« La beauté des jours » de Claudie Gallay a été publié chez Actes Sud en 2017 et vient de sortir en poche dans la collection Babel. Ce roman décrit le cheminement de Jeanne, une femme comme tant d’autres, sensible, qui loin du tumulte du monde choisit l’affection des siens, et fait même preuve d’abnégation et de docilité, pour peu qu’on la laisse rêver une autre vie.

Lire la suite

Une femme en contre-jour (Gaëlle Josse)

un femme en contre-jour de Gaelle Josse, chez Notabilia - Noir sur Blanc

« Une femme en contre-jour » de Gaëlle Josse raconte l’histoire de Vivian Maier, cette photographe inconnue de son vivant dont on a découvert des milliers de clichés, par hasard, quelques années après sa disparition. Ce récit vient compléter, et sublimer par la puissance de la littérature, le portrait en ombres chinoises d’une artiste discrète, ‘invisible’ dirait-on aujourd’hui. Un bel hommage, empreint de sensibilité et de sincérité.

Lire la suite