Tout ce qui nous submerge (Daisy Johnson)

livre tout ce qui nous submerge de daisy johnson aux éditions Stock

« Tout ce qui nous submerge », (titre original : ‘Everything under’), de Daisy Johnson (à ne surtout pas confondre avec l’héroïne de Marvel), pourrait être qualifié de ‘roman-fleuve’ : non que sa longueur soit excessive, mais bien parce qu’il nous transporte au fil de l’eau, puis nous amène à nager en eaux troubles, dans un tourbillon d’émotions puissantes et contradictoires. Un premier roman magistral.

Lire la suite

Habemus piratam (Pierre Raufast)

habemus pirata de Pierre raufast chez alma éditions

« Habemus piratam », chez Alma Editeur, est le quatrième livre de Pierre Raufast, qui s’appuie sur de solides connaissances en sécurité informatique pour nous guider dans la jungle du Dark Web. Pas besoin d’être expert, laissez-vous simplement emporter par toutes ces histoires hilarantes – et lorsque vous aurez terminé, faites quand même une petite sauvegarde de votre ordi, on ne sait jamais.

Lire la suite

L’heure de la sortie (Sébastien Marnier)

film-l-heure-de-sortie-de sebastien-marnier-haut-et-court

« L’heure de la sortie » de Sébastien Marnier est un film glaçant, qui met en lumière le basculement entre une génération d’adultes restés pour la plupart dans l’insouciance propre à la jeunesse, et un groupe d’adolescents désormais pleinement conscients des enjeux et des risques écologiques. La tension est permanente, tout au long de cette dissection minutieuse du psychisme individuel et collectif.

Lire la suite

Kruso**

livre Kruso de Lutz Seiler éditions Verdier

« Kruso » de Lutz Seiler, paru aux éditions Verdier, est un livre étrange. L’action se situe en 1989, durant les derniers mois avant la chute du Mur, principalement sur l’île d’Hiddensee, qui existe bel et bien, et certaines caractéristiques du personnage principal, Ed, sont directement inspirées de la vie de l’auteur. Mais ce roman se libère en fait bien vite de l’emprise du réel pour se projeter dans une dimension résolument onirique et poétique. 

Lire la suite

Personne n’est obligé de me croire**

Personne n'est obligé de me croire deJuan Pablo Villalobos éditions Buchet Chastel

« Personne n’est obligé de me croire » est le dernier roman de Juan Pablo Villalobos, écrivain mexicain, dont le premier livre ‘Dans le terrier du lapin blanc’, paru en 2010, a connu un succès international. Villalobos nous entraîne cette fois-ci du Mexique en Catalogne, et sa plume féroce n’épargne personne : intellectuels, maffieux, flics, voyous, Mexicains, Catalans, Chinois, Pakistanais, tous des abrutis, tous des enfoirés…

Lire la suite

Burning***

Burning-affiche

« Burning » de Lee Chang-Dong est un film troublant, magnifique, dont l’étrangeté repose sur un trio de jeunes gens confrontés à un monde binaire : Corée du Sud ou Corée du Nord, ville ou campagne, victime ou coupable, riche ou pauvre, apparition ou disparition…sauf quand le ‘ou’ se transforme en ‘et’ – alors on suivra un chat, qui tel le chat de Schrödinger est ET n’est pas là à la fois – à moins qu’il existe une troisième voie, celle de l’imaginaire. Lire la suite

Le serpent de l’Essex ** (Sarah Perry)

le serpent de l'essex de sarah erry, aux editions Belfond

« Le serpent de l’Essex » de Sarah Perry, se déroule en Angleterre à l’époque victorienne. L’auteur nous fait revivre cette période incroyablement fertile en innovations scientifiques, technologiques, sociétales, ou artistiques, en déroulant le fil de la vie de Cora, une femme libre, curieuse, frondeuse ; Sarah Perry s’inscrit ainsi dans la tradition de ces femmes-écrivains anglaises, dont les héroïnes au destin tumultueux font rêver des générations de lectrices (et de lecteurs !).

Lire la suite

Il n’en revint que trois **

il n'en revint que trois de gudbergur bergsson éditions Métailié

« Il n’en revint que trois » de Gudbergur Bergsson chez Métailié vous emmènera dans un coin reculé d’Islande, à la rencontre d’une petite communauté d’hommes et de femmes. Parmi eux, certains restent, accrochés à leur terre et à leurs habitudes, certains passent,  accueillis avec bienveillance et simplicité, d’autres partent, dans l’espoir d’une vie meilleure – bien peu reviennent.

Lire la suite