La bête à sa mère***

P_20181004_112002

« La bête à sa mère » est le premier roman de David Goudreault, auteur, poète, slameur et travailleur social québécois. C’est documenté : la bête a fait des petits – un second (‘La bête et sa cage’) et un troisième volume (‘Abattre la bête’) sont sortis aux éditions Stanké. A défaut de les trouver en France, faudra-t-il aller les débusquer dans leur contrée natale? Mais méfiez-vous, quand la bête vous chope, elle pourrait bien ne plus vous lâcher jusqu’à la dernière page. Lire la suite

Burning***

Burning-affiche

« Burning » de Lee Chang-Dong est un film troublant, magnifique, dont l’étrangeté repose sur un trio de jeunes gens confrontés à un monde binaire : Corée du Sud ou Corée du Nord, ville ou campagne, victime ou coupable, riche ou pauvre, apparition ou disparition…sauf quand le ‘ou’ se transforme en ‘et’ – alors on suivra un chat, qui tel le chat de Schrödinger est ET n’est pas là à la fois – à moins qu’il existe une troisième voie, celle de l’imaginaire. Lire la suite

Trois fois la fin du monde***

Trois fois la fin du monde

« Trois fois la fin du monde » est le dernier roman de Sophie Divry. Après ‘Quand le diable sortit de la salle de bains’, qui racontait les déboires d’une jeune femme au chômage, Divry choisit cette fois-ci un personnage principal masculin, Joseph Kamal, qui voit son univers s’écrouler à trois reprises, le forçant à chaque fois à s’adapter, pour relever la tête, et malgré tout, continuer à vivre.
Lire la suite

Le poirier sauvage***

Le-poirier-sauvage-affiche

« Le poirier sauvage » est le dernier film du réalisateur turc Nuri Bilge Ceylan, en sélection officielle au Festival de Cannes 2018, quatre ans après sa palme d’or reçue pour ‘Winter Sleep’. Si ‘Winter Sleep’ (que j’avais beaucoup aimé) avait l’éclat métallique et rocailleux de la lumière d’hiver, « Le poirier sauvage » se nimbe des couleurs dorées de l’automne et adopte un ton plus chaleureux, moins cérébral.  Lire la suite

Mon chien Stupide **

P_20180727_154403

« Mon chien stupide » de John Fante est l’un des derniers ouvrages de l’auteur, décédé en 1983, et le second volet du cycle ‘Molise’, après ‘Les compagnons de la grappe’…Molise, le narrateur, anti-héros et double fictionnel de Fante, nous raconte sa vie d’écrivain raté et de père de famille désabusé, depuis sa somptueuse villa de Point Dume, ‘une langue de terre qui avançait dans la mer comme un sein dans un film porno’… Lire la suite

Dogman***

Dogman-affiche2

« Dogman » est le dernier film de Matteo Garrone, réalisateur de ‘Gomorra’, pour lequel l’acteur principal, Marcello Fonte, a remporté le prix d’interprétation masculine lors du Festival de Cannes en mai dernier. Inspiré de faits réels, « Dogman » raconte l’histoire de Marcé, toiletteur pour chiens et dealer occasionnel, un homme doux au visage illuminé d’un large sourire – en tous cas jusqu’à ce qu’il subisse les intimidations et persécutions d’une brute épaisse, Simoncino. Lire la suite