Lettre d’une inconnue***

Lettre inconnue - affiche

L’adaptation pour la scène de « Lettre d’une inconnue » de Stefan Zweig est pour la troisième saison consécutive à l’affiche de la Folie Théâtre. Seule en scène, Laetitia Lebacq porte ce texte exigeant avec grâce et talent. Elle est tout simplement bouleversante…le jury des P’tits Molières 2018 a été lui aussi conquis , puisqu’il vient de lui attribuer deux prix : ‘Meilleure Scénographie’ et ‘Meilleure comédienne’! Lire la suite

Leto**

Leto-affiche

« Leto » est un film qui raconte l’émergence de la scène rock russe, dans les années 80, sous l’impulsion de deux figures majeures, totalement inconnues dans nos contrées : Mike Naumenko et Viktor Tsoï. Le réalisateur, Kirill Serebrennikov, n’était pas à Cannes pour le présenter, mais son équipe de comédiens était bien présente : Roman Bilyk (Mike) , Teo Yoo (Viktor Tsoï), et Irina Starshenbaum (Natacha) ont gravi les marches, peu de temps après Zviaguintsev, un autre réalisateur russe, qui, lui, faisait partie du jury cette année. Lire la suite

La nuit des temps***

P_20181202_141927

« La nuit des temps » de René Barjavel est sorti il y a cinquante ans, en 1968. Initialement destinée au scénario d’un film, cette formidable histoire a immédiatement séduit le public, remporté le Prix des libraires l’année suivante…et finalement été tirée à presque 3 millions d’exemplaires, toutes éditions confondues. Mais le livre conserve jalousement ses mystères : l’équation de Zoran, source de ‘l’énergie universelle’, n’a toujours pas été décryptée…
Lire la suite

L’Arbre-Monde***

P_20181126_114046

« L’Arbre-Monde » (titre original : the Overstory) est le douzième roman de Richard Powers, publié au Cherche Midi. C’est un ouvrage extrêmement ambitieux, qui croise les destins de neuf personnages, chacun relié à un arbre, ou mobilisé pour la sauvegarde des arbres, à un moment de son existence. Véritable plaidoyer pour la préservation des forêts, ce livre dresse aussi un bilan plutôt pessimiste de l’efficacité des champs d’action possibles pour y parvenir. Lire la suite

Les furies***

P_20181105_093001

« Les furies », quatrième roman de Lauren Groff, a été salué par Barack Obama comme le meilleur roman de l’année 2015…L’idée qu’un président des Etats-Unis prenne le temps de lire plusieurs romans et d’exprimer ses préférences dans ce domaine peut certes sembler un peu surréaliste de nos jours – mais il faut bien reconnaître que la construction virtuose de ce livre a de quoi enthousiasmer les lecteurs les plus coriaces ! Lire la suite

Renoir père et fils – Peinture et cinéma***

P_20181108_111558

L’exposition « Renoir père et fils – Peinture et cinéma » est actuellement présentée au Musée d’Orsay. On connaît bien le père, Auguste Renoir, géant de l’impressionnisme, et peut-être un peu moins le fils, Jean Renoir, cinéaste d’avant-garde. La grande originalité de cette exposition est de présenter les destins croisés du père et du fils autour d’une sélection de thématiques – et ainsi de découvrir l’influence de l’un sur l’autre, tous deux unis par une même passion pour le naturalisme. Lire la suite

Cold War****

Cold War affiche

Après ‘Ida’ (oscar du meilleur film étranger en 2015), le film « Cold War » du même Pawel Pawlikowski a remporté cette année le prix de la mise en scène au Festival de Cannes – une récompense amplement méritée, puisque tout dans ce film est maîtrisé à la perfection : un noir-et-blanc somptueux, le cadre (carré), l’image, la lumière, la bande-son, sans oublier l’interprétation magistrale des comédiens…un chef d’œuvre. Lire la suite

Un dimanche de révolution**

P_20181015_094700

Publié par Buchet-Chastel, « Un dimanche de révolution » est le dernier roman de Wendy Guerra, une auteure et poétesse cubaine. Le titre original ‘Domingo de Revolucion’ est très probablement un hommage à ‘Lunes de Revolucion’ le supplément littéraire hebdomadaire, impertinent, ouvert et international du journal cubain Revolucion, dont la parution a cessé en 1961. Wendy Guerra porte en elle cet héritage, et aborde avec une délicatesse presque fragile la question de la liberté individuelle, et de la capacité de résistance de l’individu face aux machines totalitaires. Lire la suite

Mademoiselle de Joncquières***

MLLE_DE_JONCQUIERES_affiche

« Mademoiselle de Joncquières » d’Emmanuel Mouret est un film anachronique : cette plongée dans les méandres amoureux, les tourments de la jalousie et de la vengeance au sein de la France du XVIIIème siècle a quelque chose de délicieusement désuet dans le panorama cinématographique actuel – même si, sous les rubans de satin, la cruauté et la violence s’expriment bel et bien. Lire la suite