Les hommes incertains (Olivier Rogez)

les hommes incertains d'olivier rogez aux editions du passage

« Les hommes incertains » est le second roman d’Olivier Rogez, publié aux éditions Le Passage. Moscou fin des années 80 : l’auteur restitue avec talent l’atmosphère particulière des ‘fins de règne’, quand le système établi, toujours en place, semble destiné à basculer inéluctablement…et les hommes ‘incertains’ oscillent entre la nostalgie d’un temps déjà révolu et l’urgence de construire un ordre nouveau.

Lire la suite

Eloge des bâtards (Olivia Rosenthal)

éloge des bâtards d'Olivia Rosenthal aux éditions Verticales

« Eloge des bâtards » est le dernier roman d’Olivia Rosenthal, publié chez Verticales. Comment se construire lorsque l’on a été privé dès l’enfance de son père, ou de sa mère ? Les personnages livrent tour à tour leur version de leur histoire, et ces paroles envolées sont captées patiemment par Lily, la narratrice, qui pourrait bien être un double de l’auteure.

Lire la suite

La petite conformiste (Ingrid Seyman)

La petite conformiste d'Ingrid Seyman aux éditions Philippe Rey

« La petite conformiste » est le premier roman d’Ingrid Seyman, publié chez Philippe Rey. Esther, la narratrice, raconte son enfance dans une famille pas tout à fait comme les autres, et partage ses aspirations à un environnement plus paisible. Drôle, absurde et parfois grinçant, le récit conduit à une réflexion sur la notion de ‘normalité’ et la responsabilité des parents dans le développement de leurs enfants.

Lire la suite

Sainte Rita (Tommy Wieringa)

Sainte Rita de Tommy Wieringa aux éditions Stock

« Sainte Rita » de l’auteur néerlandais Tommy Wieringa vient de sortir chez Stock. Quand on apprend que Sainte Rita est la patronne des cas désespérés, on saisit toute l’auto-dérision d’un auteur qui place son ouvrage sous un tel patronage ! Et pourtant, qui mieux que Sainte Rita peut veiller sur les destinées de Paul, Hedwiges, Baptist, Steggink…tous ces hommes échoués dans un repli de l’Europe, où le temps semble être suspendu.

Lire la suite

Le chardonneret (Donna Tartt)

le chardonneret de Donna Tartt éditions Pocket

« Le Chardonneret » de Donna Tartt, paru en 2014 en France, a reçu le prix Pulitzer. « Le Chardonneret » est aussi le nom du tout petit tableau (à la valeur inestimable) d’un peintre du XVIIème siècle, Carel Fabritius. Le roman raconte comment Théo, le narrateur, se retrouve en possession de cette œuvre, ce qui marque aussi le début de sa longue descente aux enfers. La très fidèle adaptation de cette histoire au cinéma est sortie en septembre, avec Nicole Kidman dans le rôle de Mrs Barbour.

Lire la suite

Once upon a time…in Hollywood (Quentin Tarantino)

affiche du film 'Once upon a time...in Hollywood' de Quentin Tarantino

« Once upon a time…in Hollywood », le dernier opus de Tarantino, a été présenté en compétition lors du festival de Cannes 2019, et accueilli plutôt fraîchement par la critique. Pour son dixième long-métrage, le réalisateur continue d’explorer les ‘genres’ cinématographiques qui l’ont toujours inspiré, avec toutefois beaucoup moins de scènes hyper-violentes, voire ‘hilaro-gores’ (si vous voyez ce que je veux dire).

Lire la suite

Le sauvage (Guillermo Arriaga)

le sauvage de Guillermo Arriaga aux éditions fayard

« Le sauvage » de Guillermo Arriaga, chez Fayard, est un roman comme je les adore, dense, intense, féroce, à l’image du loup en couverture. Amateurs d’aventure, de grands espaces, de sagas, d’émotions, vous serez comblés par ce livre qui parle de la vengeance, et de la résilience, avec pour fil rouge l’affrontement farouche entre l’homme et la bête en lui.

Lire la suite

Villa Amalia (Pascal Quignard)

livre villa amalia de pascal Quignard editions  folio

« Villa Amalia » est l’un des nombreux romans de Pascal Quignard, très connu pour ‘Tous les matins du monde’. On entre ici dans le domaine de la grande littérature, sans fioriture ni effet de manches et on ressent tout au long du livre le lien profond qui semble unir l’auteur à son personnage, Ann Hidden, nimbée de son regard chaleureux et protecteur.

Lire la suite

Passion (Ryusuke Hamaguchi)

affiche du film Passion de Ryusuke Hamaguchi

« Passion » est l’un des premiers films du réalisateur japonais Ryusuke Hamaguchi, sorti en 2008, soit 7 ans avant ‘ Senses’ et 10 ans avant ‘Asako’. Il brosse le portrait de trentenaires japonais aisés, partagés entre un besoin d’indépendance et de légèreté propre à l’adolescence, et l’envie de s’engager, durablement, en assumant des responsabilités d’adulte.

Lire la suite