L’impureté***

P_20180727_154520

« L’impureté » est le quatrième roman de Larry Tremblay, auteur québécois, publié aux Editions Alto. La pureté est-elle nécessairement destinée à être souillée ? Trois histoires imbriquées dans une mise en abîme vertigineuse constituent la matière de cet ouvrage dense, intense, dont les thèmes principaux – l’amour, la fidélité, le deuil, la création littéraire – résonnent en écho jusqu’aux toutes dernières pages. Lire la suite

Les petites chaises rouges ***

P_20180611_155632

« Les petites chaises rouges » d’Edna O’Brien vient de sortir en Livre de Poche. Le titre fait référence aux 11541 chaises rouges qui ont été disposées à Sarajevo en 2012, en hommage aux victimes lors du siège de la ville, vingt ans plus tôt. Pourtant, le roman ne traite pas frontalement de la guerre en Bosnie; l’auteure s’inspire, pour le personnage de Vladimir Dragan, de la figure de Radovan Karadzic, surnommé le ‘boucher des Balkans’, dont la cavale a duré 13 ans, avant son arrestation et sa condamnation par le tribunal de La Haye à 40 ans d’emprisonnement pour génocide et crimes contre l’humanité. Lire la suite

Un mois à la campagne ***

Mois campagne-affiche

« Un mois à la campagne » est une pièce de Tourgueniev qui se joue au théâtre Déjazet, jusqu’au 28 avril. Il semble insensé aujourd’hui d’imaginer que Tourgueniev a dû remanier cette pièce écrite en 1850 pour obtenir l’autorisation de la censure et la publier finalement en 1869 : est-ce parce que la différence et l’imperméabilité entre classes sociales y sont soulignées ? Ou bien parce que les femmes s’émancipent et font perdre la tête à tous les hommes autour d’elles ?!

Lire la suite

La disparition de Jim Sullivan ***

Jim Sullivan

« La disparition de Jim Sullivan » de Tanguy Viel est un exercice virtuose de mise en abîme. J’ai beaucoup aimé les autres ouvrages de cet auteur, mais celui-ci est mon préféré ! Certes, vous n’apprendrez pas grand-chose de neuf sur Jim Sullivan, mais en refermant le livre, les habituelles ficelles du ‘roman américain’ n’auront plus de secret pour vous, et alors, ce sera votre tour, bibliophile francophone, de définir ce qu’est au fond, un ‘roman américain’. Bonne chance !

Lire la suite

Wonder Wheel **

WonderWheel_affiche

« Wonder Wheel » est le ‘dernier’ film de Woody Allen avec Kate Winslet, Justin Timberlake, Juno Temple, Jim Belushi. Le cadre coloré et animé d’une fête foraine des années 50 à Coney Island pourrait laisser croire que ce film dégage une joyeuse insouciance, une insoutenable légèreté, mais que nenni : c’est l’un des plus sombres de Woody Allen, ‘crépusculaire’ diront certains…faut-il en conclure qu’il s’agirait du ‘dernier dernier’ ?

Lire la suite

Bella Figura **

bella figura - affiche

« Bella figura », la dernière pièce de Yasmina Reza, se joue actuellement et jusqu’à fin décembre au Théâtre du Rond-Point. C’est l’occasion de voir sur scène Emmanuelle Devos (Andrea) , entourée d’un quatuor de comédiens talentueux : Josiane Stoleru (Yvonne), Micha Lescot (Eric), Camille Japy (Françoise) et Louis-Do de Lencquesaing (Boris).

Lire la suite

La Tour abolie *

P_20171114_101846

« La Tour abolie », le nouveau roman de Gérard Mordillat paru chez Albin Michel, se déroule dans une tour de la Défense, dont les étages supérieurs sont occupés par une entreprise, Magister, et les parkings et sous-sol par les laissés-pour-compte, SDF, junkies. Inévitablement, ces deux mondes qui coexistent vont finir par s’entremêler, se confronter, dans cet univers clos de la Tour, symbole de l’ordre social de nos sociétés occidentales.

Lire la suite

Me voici *

P_20171008_172545

Jonathan Safran Foer m’avait enchantée avec ses deux premiers romans, « Tout est illuminé » (2002) et « Extrêmement fort et incroyablement près » (2005). J’ai eu vite fait d’oublier « Faut-il manger des animaux? » (2009), qui a failli me rendre totalement anorexique. Voici donc plus de dix ans que j’attendais, et enfin… »Me voici », (‘Here I am’), son nouvel opus, vient de sortir aux Editions de l’Olivier! Autant vous le dire tout de suite, c’est une grosse déception, car le livre est très inégal. Faudra-t-il patienter encore dix ans pour retrouver au meilleur de sa forme le jeune prodige américain des années 2000 ?!

Lire la suite