Un dimanche de révolution**

P_20181015_094700

Publié par Buchet-Chastel, « Un dimanche de révolution » est le dernier roman de Wendy Guerra, une auteure et poétesse cubaine. Le titre original ‘Domingo de Revolucion’ est très probablement un hommage à ‘Lunes de Revolucion’ le supplément littéraire hebdomadaire, impertinent, ouvert et international du journal cubain Revolucion, dont la parution a cessé en 1961. Wendy Guerra porte en elle cet héritage, et aborde avec une délicatesse presque fragile la question de la liberté individuelle, et de la capacité de résistance de l’individu face aux machines totalitaires. Lire la suite

Capitaine***

Capitaine-Adrien-Bosc

« Capitaine » est le second roman d’Adrien Bosc, après ‘Constellation’ sorti en 2014, qui avait remporté le Grand Prix du roman de l’Académie française. Cette fois-ci l’auteur nous convie à bord du bateau ‘Capitaine-Paul-Lemerle’, surnommé le ‘Pôvre Merle’, qui effectua en 1941 la traversée entre Marseille et New-York, avec 250 passagers à bord. Au terme du voyage, eux ont découvert l’Amérique, et nous, ‘pôvres’ lecteurs, une perle rare. Lire la suite

Une douce lueur de malveillance***

P_20181005_112903

« Une douce lueur de malveillance » est le dernier roman de Dan Chaon, publié chez Albin Michel. Ce titre traduit bien toute l’ambigüité de ce livre, qui infuse insidieusement son venin dans l’esprit du lecteur, et le conduit en eaux troubles, là où il devient impossible de distinguer le bien du mal, les méchants des gentils – une sorte de contrepoint au sempiternel manichéisme américain . Lire la suite

La bête à sa mère***

P_20181004_112002

« La bête à sa mère » est le premier roman de David Goudreault, auteur, poète, slameur et travailleur social québécois. C’est documenté : la bête a fait des petits – un second (‘La bête et sa cage’) et un troisième volume (‘Abattre la bête’) sont sortis aux éditions Stanké. A défaut de les trouver en France, faudra-t-il aller les débusquer dans leur contrée natale? Mais méfiez-vous, quand la bête vous chope, elle pourrait bien ne plus vous lâcher jusqu’à la dernière page. Lire la suite

Kruso**

P_20180928_122850

« Kruso » de Lutz Seiler, paru aux éditions Verdier, est un livre étrange. L’action se situe en 1989, durant les derniers mois avant la chute du Mur, principalement sur l’île d’Hiddensee, qui existe bel et bien, et certaines caractéristiques du personnage principal, Ed, sont directement inspirées de la vie de l’auteur. Mais ce roman se libère en fait bien vite de l’emprise du réel pour se projeter dans une dimension résolument onirique et poétique.  Lire la suite

Edition spéciale : Déambulations au Festival America

Le Festival America n’a lieu que tous les 2 ans, autant vous dire qu’il n’est pas question de le louper ! Cette année le Canada était à l’honneur, une formidable occasion de rencontrer des auteurs méconnus en France ! On a aussi célébré en fanfare les 40 ans du ‘Monde selon Garp’ avec le grand John Irving. Comme d’habitude l’évènement se déroulait à Vincennes, et j’étais là quelques minutes avant l’ouverture, vendredi 21 septembre à 14h.

IMG_20180921_135832_357

Lire la suite

Personne n’est obligé de me croire**

 

Personne n'est obligé

« Personne n’est obligé de me croire » est le dernier roman de Juan Pablo Villalobos, écrivain mexicain, dont le premier livre ‘Dans le terrier du lapin blanc’, paru en 2010, a connu un succès international. Villalobos nous entraîne cette fois-ci du Mexique en Catalogne, et sa plume féroce n’épargne personne : intellectuels, maffieux, flics, voyous, Mexicains, Catalans, Chinois, Pakistanais, tous des abrutis, tous des enfoirés…
Lire la suite