Parasite (Bong Joon Ho)

affiche du film parasite de bong joon ho

« Parasite » du coréen Bong Joon Ho a remporté la Palme d’Or du festival de Cannes 2019. Le jury présidé par Alejandro Gonzales Inarritu a vu juste; ce film contient tous les ingrédients qu’on adore au cinéma, scénario bien ficelé, humour, suspense, réalisation impeccable – et le message passe avec fluidité, sans démonstration, comme une évidence.

Lire la suite

Passion (Ryusuke Hamaguchi)

affiche du film Passion de Ryusuke Hamaguchi

« Passion » est l’un des premiers films du réalisateur japonais Ryusuke Hamaguchi, sorti en 2008, soit 7 ans avant ‘ Senses’ et 10 ans avant ‘Asako’. Il brosse le portrait de trentenaires japonais aisés, partagés entre un besoin d’indépendance et de légèreté propre à l’adolescence, et l’envie de s’engager, durablement, en assumant des responsabilités d’adulte.

Lire la suite

Douleur et Gloire (Pedro Almodovar)

affiche du film douleur et gloire de pedro almodovar

« Douleur et gloire » est le dernier film de Pedro Almodovar, présenté en compétition au festival de Cannes 2019. Antonio Banderas incarne Salvador Mallo, double (fictionnel?) du réalisateur, et a remporté pour ce rôle le prix d’interprétation masculine. Le film balance entre une évocation idéalisée de l’enfance et la représentation des tourments de l’homme mûr aux prises avec ses maux et ses regrets; malgré le succès et l’argent, l’heure de la gloire est passée, vient celle de la douleur.

Lire la suite

El Reino (Rodrigo Sorogoyen)

affiche du film el reino de Rodrigo Sorogoyen

« El Reino » (‘le règne’) de Rodrigo Sorogoyen a raflé 7 Goya, l’équivalent espagnol des César. Ce film dresse le portrait d’un politicien soupçonné de détournement de fonds, qui, se sentant traqué, n’a de cesse de préparer sa vengeance. Mené à un rythme d’enfer, ce thriller, magnifiquement réalisé, démonte l’image de l’homme public respectable pour le montrer sans fard, prêt à toutes les extrémités pour parvenir à ses fins.

Lire la suite

Le vent de la liberté (Michael Bully Herbig)

affiche du film le vent de la liberté réalisé par michael bully herbig

« Le vent de la liberté » est un film allemand réalisé par Michael Bully Herbig, avec Friedrich Mücke, Karoline Schuh, David Kross. Dans les années 60, 70, 80, poussés à bout, dans l’espoir d’une vie meilleure à l’ouest, certains allemands de l’est ont fait preuve d’une incroyable créativité et d’une témérité sans limite pour s’enfuir; la palme revient peut-être aux familles Strelzyk et Wetzel qui ont osé tenter le coup, à bord d’une montgolfière.

Lire la suite

Les oiseaux de passage (Ciro Guerra et Cristina Gallego)

affiche du film 'les oiseaux de passage' de ciro guerra et cristina gallego

« Les oiseaux de passage » est un film réalisé par Ciro Guerra et Cristina Gallego avec José Acosta, Carmina Martinez, Jhon Narvaez, Natalia Reyes…ces acteurs méconnus en France campent avec talent les membres d’une communauté en Colombie, appelée à basculer brutalement des coutumes ancestrales aux règles implacables des cartels de la drogue. Un film superbe et captivant.

Lire la suite

Ma vie avec John F. Donovan (Xavier Dolan)

« Ma vie avec John F. Donovan » marque probablement une nouvelle étape dans la carrière de son réalisateur, Xavier Dolan. Pour ce film ambitieux, tourné en anglais, (et c’est une première), il s’offre des acteurs de pointure internationale (Natalie Portman, Susan Sarandon, Kit Harington, Kathy Bates, Thandie Newton), mais n’oublie pas pour autant son extraordinaire sens du cadre et de la lumière.

Lire la suite

Doubles vies (Olivier Assayas)

Doubles vies, film d'Olivier Assayas avec Guillaume Canet, Juliette Binoche, Voncent Macaigne
J’aime beaucoup cette affiche, qui rappelle le générique de la cultissime série ‘Mad Men’

« Doubles vies » est le dernier film d’Olivier Assayas, qui en est le scénariste et le réalisateur. Le cinéaste s’interroge sur la notion de vérité, et sur l’impact du numérique, qui peu à peu s’insinue dans nos vies, en s’appuyant sur l’exemple du monde de l’édition. Il pose le débat avec justesse, sans prendre parti – en résulte une œuvre cérébrale, qui manque peut-être juste un peu d’émotion.

Lire la suite

L’heure de la sortie (Sébastien Marnier)

film-l-heure-de-sortie-de sebastien-marnier-haut-et-court

« L’heure de la sortie » de Sébastien Marnier est un film glaçant, qui met en lumière le basculement entre une génération d’adultes restés pour la plupart dans l’insouciance propre à la jeunesse, et un groupe d’adolescents désormais pleinement conscients des enjeux et des risques écologiques. La tension est permanente, tout au long de cette dissection minutieuse du psychisme individuel et collectif.

Lire la suite