Un jour de pluie à New York (Woody Allen)

affiche du film un jour de pluie à new York de Woody Allen

Le Woody Allen nouveau est arrivé ! Avec « Un jour de pluie à New York », le réalisateur renoue non seulement avec sa ville de prédilection, mais aussi avec les chassés-croisés amoureux, les dialogues qui font mouche et l’humour chic…So chic ! Woody is back !

L’histoire

Gatsby et Asleigh, tous deux étudiants, arrivent à New York pour passer un week-end ‘de rêve’, financé par les gains récents du jeune garçon au poker. Mais Asleigh a aussi rendez-vous avec un réalisateur connu, qu’elle doit interviewer pour le journal de l’université. Son absence, prévue pour une petite heure, s’éternise, alors que pour Gatsby s’enchaînent rencontres imprévues et quiproquo…

Mon avis sur « Un jour de pluie à New York »

Vous savez sans doute que ce film n’est pas sorti aux Etats-Unis en raison des pressions du mouvement #metoo. J’ai pour principe de juger les oeuvres en elles-mêmes, et non pas au travers du prisme des déboires ou de la réputation de leur créateur.
En l’occurence, il se trouve que je me suis vraiment régalée lors de la projection de ce film léger, drôle, intelligent, plein de rebondissements, sans parler de la révélation finale, totalement inattendue et tellement savoureuse! Comment ne pas aussi voir dans ce film une réponse en forme de pied de nez du réalisateur à ses détracteurs, puisque l’on y scrute le milieu du cinéma en pleine action, avec jeux de séduction, trahisons et réconciliations, Elle Fanning incarnant à merveille la malheureuse (et stupide) victime de prédateurs en tous genres. Dans un registre très différent, Thimothée Chalamet, lui, se glisse ‘dans la peau’ de Woody jeune, le torse rentré, la veste de traviole, et le cerveau noué autour de ses angoisses existentielles. On appréciera aussi la prestation de Jude Law, irrésistible mari trompé…et trempé comme tous les autres par cette pluie qui n’en finit pas. Au cas où, prenez un parapluie et courez au cinéma le plus proche, vous ne le regretterez pas !

Poursuivre la déambulation

Woody Allen a réalisé une cinquantaine de films, pouvez-vous citer ceux qui se déroulent à New York ? Allez, je vous aide, j’en ai trouvé quelques-uns : outre le célébrissime ‘Manhattan’ (1979), il y eu bien sûr ‘Annie Hall (1997), ‘Coups de feu sur Broadway (1994), ‘Hollywood ending’ (2001), ‘Meurtre mystérieux à Manhattan’ (1993), et n’oublions pas ‘Wonder Wheel’ (2018), dont l’action se situe à Coney Island !

Extraits de « Un jour de pluie à New York »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s