Deux moi (Cédric Klapisch)

affiche du film deux moi de Cédric Klapisch

« Deux moi » est le dernier film de Cédric Klapisch. La solitude dans les grandes villes, les nouveaux modes de vie à l’heure du numérique, les blessures de l’enfance sont les thèmes principaux du nouvel opus de ce réalisateur, qui a toujours su capter et restituer avec malice et tendresse ‘l’air du temps’.

L’histoire

Rémy et Mélanie vivent dans des immeubles voisins, à Paris. Tous deux ont des problèmes de sommeil et sont amenés à consulter un psy. Peu à peu, les langues se délient, et des propos semblant anodins révèlent en fait des blessures profondes, dont chacun a besoin de se libérer pour aller de l’avant.

Mon avis sur « Deux moi »

« Deux moi » est un film distrayant, amusant et agréable, dont la qualité repose notamment sur l’excellent jeu des comédiens (outre les deux principaux protagonistes, Pierre Niney, François Berléand, Camille Cottin et Simon Abkarian font merveille). Le scénario n’est pas d’une originalité folle, et la plupart des évènements sont prédictibles. Néanmoins, j’ai apprécié la manière dont le réalisateur souligne, sans les dramatiser, les petits travers de notre époque. Une fois de plus, il filme Paris, quasiment comme un personnage ; question dépaysement, les parisiens devront se rabattre sur quelques scènes tournées à la montagne, lorsque Rémy retourne dans sa famille. Et puis Klapisch nous fait pénétrer dans la boutique de l’épicier (Abkarian), et là, subitement, on entre dans un univers ‘à la’ Amélie Poulain, à la fois réel et fantasmé, nimbé d’une lumière dorée. Il y a dans ce film beaucoup d’idées créatives poétiques, qui auraient sans doute mérité d’être davantage creusées, pour en faire une œuvre plus originale et réellement émouvante.

Poursuivre la déambulation

Klapisch avait déjà sorti en 2008 un film intitulé ‘Paris’, et l’on se souvient aussi du ‘Paris je t’aime’ d’Olivier Assayas, ou du merveilleux « Minuit à Paris » de Woody Allen. Vous pouvez retrouver ces films, et bien d’autres, dans la liste ‘Top 50 des meilleurs films se déroulant à Paris’ publiée sur le site Sens Critique.

Extraits de « Deux moi »

2 réflexions sur “Deux moi (Cédric Klapisch)

  1. Pingback: Deux moi pour un nous (Deux moi, Cédric Klapisch) – Pamolico : critiques, cinéma et littérature

  2. Pingback: Chambre 212 (Christophe Honoré) | Cornelia

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s