Henry Wessel (MEP)

photographie d'Henry Wessel, tirée de la série Incidents - affiche de l'expo

Pour la première fois en France, des photographies de Henry Wessel font l’objet d’une exposition. Et c’est à la Maison européenne de la Photographie (MEP) jusque fin août ! Le parcours s’articule autour de séries de photos soigneusement sélectionnées par le photographe américain, qui joue avec les codes du Noir & Blanc, les fondant dans l’atmosphère du ‘film noir’.

L’histoire

Henry Wessel est un photographe américain né pendant la Seconde Guerre mondiale, qui s’est établi en Californie dans les années 70; il a enseigné pendant de nombreuses années à San Francisco et formé de nombreux photographes. L’exposition comporte trois séries de photos, ‘Incidents’, suivi de ‘Sunset Park’, puis ‘A Dark Thread’. Malheureusement ce dernier projet est inachevé, Henry Wessel étant décédé en septembre dernier, avant d’avoir pu le finaliser.

Mon avis sur l’expo « Henry Wessel »

J’ai trouvé très intéressante l’idée de présenter des photographies non pas dans une chronologie ou selon des thématiques comme c’est le cas habituellement, mais dans un trio de corpus homogènes, censés stimuler l’imagination du visiteur, qui est invité à tisser un lien entre les clichés, à créer lui-même une histoire qui les relie. Dès lors, l’univers des films noirs et des polars s’impose à l’esprit : la série ‘Incidents’ met en scène des rencontres fortuites dont on se prend à inventer les circonstances, la série ‘Sunset Park’ montre des pavillons individuels de nuit, théâtres de tous les possibles. Un bémol cependant : cette interaction en forme de ‘re-création’ avec les clichés risque de parasiter la pure expérience esthétique. Autrement dit, si votre imagination ou votre goût du jeu prennent le dessus, vous risquez de ne pas prendre la distance nécessaire pour apprécier pleinement ces photographies, qui, même prises individuellement, sont d’excellente qualité !

Poursuivre la déambulation

Ne quittez pas la Maison européenne de la Photographie sans poursuivre avec l’exposition ‘Film noir’, qui vient en complément de l’accrochage ‘Henry Wessel’. Vous y découvrirez, réunis par une même atmosphère mystérieuse et vaguement angoissante, des clichés d’une cinquantaine de photographes parmi les plus réputés (Diane Arbus, Brassaï, Depardon, Winogrand, Willy Ronis, Helmut Newton, André Kertész, Saul Leiter,…impossible de les citer tous).
A l’occasion de l’exposition Henry Wessel, trois écrivains ont été sollicités pour accompagner de leur récit la série ‘A Dark Thread’ : Ivy Pochoda, Art Taylor et Alexander MacLeod. Ces textes sont regroupés dans un ouvrage en vente à la librairie du musée.

Extraits de l’expo « Henry Wessel »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s