Habemus piratam (Pierre Raufast)

habemus pirata de Pierre raufast chez alma éditions

« Habemus piratam », chez Alma Editeur, est le quatrième livre de Pierre Raufast, qui s’appuie sur de solides connaissances en sécurité informatique pour nous guider dans la jungle du Dark Web. Pas besoin d’être expert, laissez-vous simplement emporter par toutes ces histoires hilarantes – et lorsque vous aurez terminé, faites quand même une petite sauvegarde de votre ordi, on ne sait jamais.

L’histoire

Tous les vendredis matin, l’abbé Francis s’enferme dans son confessionnal pour écouter et absoudre les péchés de ses ouailles. Or, le voilà confronté à un ‘client’ peu ordinaire, un pirate informatique qui chaque semaine lui avoue un crime en infraction avec l’un des 10 commandements. Intrigué, l’abbé décide de recouper les informations en effectuant des recherches sur Internet. Grave erreur : il se fait rapidement repérer.

Mon avis sur « Habemus piratam »

Le ressort comique du livre repose tout d’abord sur la confrontation de deux mondes a priori diamétralement opposés : celui, paisible et routinier, d’un curé de campagne, et celui, terrifiant et technologique, d’un aventurier du ‘Dark Web’. Le lecteur découvre ainsi avec effarement les innombrables possibilités offertes par un usage criminel des outils informatiques (pour les non-initiés, un glossaire est à disposition à la fin de l’ouvrage). Je n’avais jamais plongé dans cet univers, il y a de quoi devenir totalement paranoïaque et condamner pour de bons les écrans, tous les écrans !
Mais ce petit livre est aussi un hommage à la puissance des histoires, je me suis retrouvée, comme Francis, suspendue aux lèvres du ‘pénitent’; puis les coups de théâtre se multiplient, au fil d’un récit agréable et truffé de pointes humoristiques.

Lien vers le site de l’éditeur :
http://www.alma-editeur.fr/habemus_piratam.html

Si vous avez aimé « Habemus piratam »

Voici une interview de Pierre Raufast, réalisée par Bricabook pour Page des Libraires : https://www.bricabook.fr/2018/09/interview-pierre-raufast/

J’avais adoré ‘La fractale des raviolis’ de Pierre Raufast. C’est d’abord le titre qui m’avait évidemment intriguée, mais ensuite, la construction ‘en poupées russes’ et la myriade d’histoire imbriquées, souvent très drôles, m’avaient beaucoup plu.

Comment ne pas évoquer aussi le film ‘Habemus papam’ de Nanni Moretti, avec Michel Piccoli (2011) qui avec une veine comique inoubliable, explore les ‘dessous’ du Vatican et dépeint les hésitations d’un homme face à la perspective de responsabilités écrasantes.

Extraits de « Habemus piratam »

Ecoutez la lecture de la première page de ce livre :

« En vérité, le bois dont on fait les confessionnaux est tout aussi méritant que celui des cercueils ou des pipes. Comment le choisissait-on ? Coupait-on les troncs déjà insensibles aux attaques du temps, des mousses et des animaux levant la patte ? Certainement une espèce rare dont on fait les flûtes – souple et accommodante. »

« J’ai l’habitude de ces audits. En général, la direction à qui je présente les résultats est horrifiée. Elle exige un plan de correction immédiat, fait tomber quelques têtes et ça s’arrête là. Quelques jours plus tard, les vicissitudes de la marche courante reprennent le dessus, le devis nécessaire à la correction des failles est annoncé. Au vu du montant astronomique, les travaux de colmatage sont repoussés au budget de l’année suivante. »

« Pour quelques milliers d’euros, je devais ruiner la réputation numérique d’une huile allemande. Lui inventer un passé de pédophile averti, lui prêter des accointances nazies et l’inscrire sur des sites de rencontres illégitimes. Je ne sais pas ce qu’il est finalement devenu, mais j’ai fait du bon boulot. Dès qu’on tapait son nom dans un moteur de recherche, on tombait sur des sites franchement louches aux contenus tellement explicites que leur hébergement ne devait être autorisé que dans deux ou trois pays au monde. »

Une réflexion sur “Habemus piratam (Pierre Raufast)

  1. Pingback: J’ai vendu mon âme en bitcoins (Jake Adelstein) | Cornelia

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s