Renoir père et fils – Peinture et cinéma***

P_20181108_111558

L’exposition « Renoir père et fils – Peinture et cinéma » est actuellement présentée au Musée d’Orsay. On connaît bien le père, Auguste Renoir, géant de l’impressionnisme, et peut-être un peu moins le fils, Jean Renoir, cinéaste d’avant-garde. La grande originalité de cette exposition est de présenter les destins croisés du père et du fils autour d’une sélection de thématiques – et ainsi de découvrir l’influence de l’un sur l’autre, tous deux unis par une même passion pour le naturalisme.

L’histoire

L’exposition débute sur ‘Une partie de campagne’, film réalisé par Jean en 1936, et tourné  sur les bords du Loing, dans une région que Renoir père a fréquentée, et peinte, en compagnie de son ami Sisley. La visite prend ensuite une tournure plus intime, on visionne ‘L’album de famille’ de Gritti où Jean rend un émouvant hommage à son père, et surtout on découvre les multiples portraits de Jean enfant. Mais les deux hommes sont aussi liés par une femme,  Andrée Heuschling, dernier modèle d’Auguste, qui devient l’épouse de Jean, et se lance avec lui dans l’aventure du cinéma (en temps que comédienne, sous le nom de Catherine Hessling). Enfin, sont évoqués les lieux de prédilection des deux artistes : Paris bien sûr, mais aussi Cagnes, où se trouve la résidence familiale des Collettes.

Pourquoi le voir

Cette exposition très variée mêle harmonieusement les tableaux du maître impressionniste et des affiches, des costumes ou des extraits des films de son fils; elle convie aussi d’autres artistes, comme le peintre et affichiste Toulouse-Lautrec, ou le photographe Willy Rizzo. J’ai beaucoup aimé ressentir la relation de profonde confiance et de respect mutuel entre le père et le fils; aujourd’hui ‘statufiés’ dans une posture de légende, ils nous apparaissent en fait infiniment humains, simples, avec même une certaine bonhomie, un côté humble et pragmatique. J’ai trouvé audacieux de clôturer l’exposition sur le film ‘Le fleuve’, qui se déroule en Inde, en émettant l’hypothèse que ce film est en fait la synthèse de tout ce qui relie le père et le fils: un point de vue intéressant. Comme l’exposition est relativement courte, vous pouvez prendre le temps de vous attarder devant les toiles, les extraits de films, ou encore les céramiques réalisées par Jean.

Poursuivre la déambulation

Difficile de déambuler au musée d’Orsay actuellement sans avoir la tentation de découvrir la fabuleuse exposition ‘Picasso bleu et rose’, qui présente une collection impressionnante de toiles et de dessins – mais armez-vous de patience, les salles sont bondées !
Pour en revenir aux Renoir, je vous recommande vivement la lecture de l’ouvrage que Jean a consacré à son père, ‘Auguste Renoir, mon père’, qui fourmille d’anecdotes savoureuses et émouvantes – un régal.
Enfin, je vous signale la sortie de la BD ‘D’un Renoir à l’autre’ aux Editions 21g , qui constitue un excellent complément à l’exposition, racontant avec justesse et délicatesse la vie des Renoir père et fils. Les ‘Jolis choux moustachus’ en ont d’ailleurs fait une très jolie chronique sur leur blog, et c’est par ICI !

Extrait

Où l’on aperçoit notamment des jeunes femmes sur une balançoire…en peinture et au cinéma…et le portrait de Jean en chasseur, accroché dans l’appartement du cinéaste!

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s