Cold War****

Cold War affiche

Après ‘Ida’ (oscar du meilleur film étranger en 2015), le film « Cold War » du même Pawel Pawlikowski a remporté cette année le prix de la mise en scène au Festival de Cannes – une récompense amplement méritée, puisque tout dans ce film est maîtrisé à la perfection : un noir-et-blanc somptueux, le cadre (carré), l’image, la lumière, la bande-son, sans oublier l’interprétation magistrale des comédiens…un chef d’œuvre. Lire la suite

Le plongeur***

P_20181018_162109

« Le plongeur » est le premier roman de l’auteur québécois Stéphane Larue, qui a remporté le prix des libraires du Québec et le prix Senghor en 2017. Prenez une grande respiration et préparez-vous à aller jusqu’au bout de la nuit montréalaise avec le narrateur, un jeune homme à l’heure des choix cruciaux – sur le fil de la vie, il peut décider d’exploiter ses talents et s’en sortir, ou se laisser envahir par ses démons, et sombrer. Lire la suite

Jean-Michel Basquiat / Egon Schiele**

Basquiat Schiele - affiche

La fondation Louis Vuitton présente actuellement et jusqu’au 14 janvier 19 des œuvres de Jean-Michel Basquiat et Egon Schiele, deux artistes réunis par une concordance de dates et de chiffres: tous deux sont morts dans leur vingt-huitième année, l’un en 1918, l’autre en 1988. Au-delà de ces coïncidences troublantes, c’est une même ‘fureur de vivre’ qui les animait, et se traduit dans leurs toiles par une grande intensité dramatique, une sorte d’urgence créative prolifique et débridée. Lire la suite

First man***

First man - affiche

Après le succès de ‘Whiplash’ et ‘La La Land’, Damien Chazelle nous emmène cette fois-ci sur la Lune, avec Neil Armstrong, le premier homme, ‘First Man’, à y avoir posé le pied, tout en prononçant LA phrase culte :
That’s one small step for [a] man, one giant leap for mankind’ , autrement dit
C’est un petit pas pour [un] homme, [mais] un bond de géant pour l’humanité’

Lire la suite

Un dimanche de révolution**

P_20181015_094700

Publié par Buchet-Chastel, « Un dimanche de révolution » est le dernier roman de Wendy Guerra, une auteure et poétesse cubaine. Le titre original ‘Domingo de Revolucion’ est très probablement un hommage à ‘Lunes de Revolucion’ le supplément littéraire hebdomadaire, impertinent, ouvert et international du journal cubain Revolucion, dont la parution a cessé en 1961. Wendy Guerra porte en elle cet héritage, et aborde avec une délicatesse presque fragile la question de la liberté individuelle, et de la capacité de résistance de l’individu face aux machines totalitaires. Lire la suite

Capitaine***

Capitaine-Adrien-Bosc

« Capitaine » est le second roman d’Adrien Bosc, après ‘Constellation’ sorti en 2014, qui avait remporté le Grand Prix du roman de l’Académie française. Cette fois-ci l’auteur nous convie à bord du bateau ‘Capitaine-Paul-Lemerle’, surnommé le ‘Pôvre Merle’, qui effectua en 1941 la traversée entre Marseille et New-York, avec 250 passagers à bord. Au terme du voyage, eux ont découvert l’Amérique, et nous, ‘pôvres’ lecteurs, une perle rare. Lire la suite

Une douce lueur de malveillance***

P_20181005_112903

« Une douce lueur de malveillance » est le dernier roman de Dan Chaon, publié chez Albin Michel. Ce titre traduit bien toute l’ambigüité de ce livre, qui infuse insidieusement son venin dans l’esprit du lecteur, et le conduit en eaux troubles, là où il devient impossible de distinguer le bien du mal, les méchants des gentils – une sorte de contrepoint au sempiternel manichéisme américain . Lire la suite

La saveur des ramen**

SaveurDesRamen - affiche

« La saveur des ramen » d’Eric Khoo, réalisateur singapourien, s’inscrit dans la mouvance des films ‘culinaires’, genre auquel se sont essayés de nombreux metteurs en scène européens, asiatiques, américains, la nourriture étant considérée à juste titre comme un ‘marqueur fort de l’identité culturelle’. Et c’est précisément ce dont il est question dans le film de Khoo – on en vient presque à regretter que les cinémas ne projettent pas (encore) en odorama ! Lire la suite

La bête à sa mère***

P_20181004_112002

« La bête à sa mère » est le premier roman de David Goudreault, auteur, poète, slameur et travailleur social québécois. C’est documenté : la bête a fait des petits – un second (‘La bête et sa cage’) et un troisième volume (‘Abattre la bête’) sont sortis aux éditions Stanké. A défaut de les trouver en France, faudra-t-il aller les débusquer dans leur contrée natale? Mais méfiez-vous, quand la bête vous chope, elle pourrait bien ne plus vous lâcher jusqu’à la dernière page. Lire la suite