Zao Wou-Ki***

Zao Wou-Ki - 5

Le musée d’Art moderne de la ville de Paris propose actuellement et jusqu’en janvier 2019 une exposition d’œuvres de Zao Wou-Ki, peintre d’origine chinoise arrivé en France à l’âge de 28 ans, en 1948. Ami d’Henri Michaux et du compositeur Edgar Varèse, infiniment sensible à la poésie et à la musique, il s’est d’abord coupé de ses racines, recherchant son inspiration dans l’art occidental, avant de renouer des liens avec la Chine dans les années 70. Décédé en 2013, il repose au cimetière de Montparnasse.

« Chinois ? Français ? Orient ? Occident ? La vérité c’est que Zao Wou-Ki n’habite aucun pays, il vit en Zaowoukie depuis de longues années. » (Claude Roy – 1988)
Lire la suite

Le second métier de l’écrivain***

P_20180625_192242

« Le second métier de l’écrivain » est un recueil de textes de Colette, aux Carnets de l’Herne. Le saviez-vous ? Colette la romancière, la journaliste, a aussi écrit nombre de textes publicitaires pour des marques et des entreprises de renom. Ce petit livre est l’occasion de découvrir une autre facette de l’oeuvre de la célèbre auteure des ‘Claudine’, élue membre de l’Académie Goncourt en 1945. Lire la suite

Terminus radieux ***

P_20180615_171556

« Terminus radieux » est un roman d’Antoine Volodine, qui a remporté le prix Médicis 2014. Derrière ce titre prodigieux, vous découvrirez un monde où poussent des plantes bizarres, comme les solivaines-graine-de-voyou, un monde où l’on croise des  personnages incongrus, tel Oumroug Baiouchine, un monde où un phonographe diffuse des messages en direct de l’apocalypse, avec une voix d’outre-tombe. Peut-être en sortirez-vous vivants, mais certainement pas indemnes… Lire la suite

Et nous ne vieillirons jamais***

P_20180615_171526

« Et nous ne vieillirons jamais » est le premier roman de Jennie Malamed, aux éditions Anne Carrière. Le récit se construit autour de la vie de quatre très jeunes filles, Vanessa, Amanda, Caitlin et Janey: elles vivent sur une île, où l’expression ‘violences faites aux femmes’ n’a pas cours. Il n’existe là-bas aucun mot pour désigner ce qu’elles subissent; dès lors il leur faudra inventer leur propre mode de rébellion contre l’innommable. Lire la suite

L’amant de Patagonie **

P_20180611_155737

« L’amant de Patagonie » est un roman d’Isabelle Autissier, paru en 2012. Navigatrice, première femme à avoir effectué le tour du monde en course à la voile, présidente du WWF France, l’auteure nous invite à suivre sur plus de vingt ans la vie d’une jeune écossaise envoyée en Patagonie, et témoin de l’ancrage et de l’expansion des colons, dans ces terres du bout du monde. Lire la suite

Memoria – James Nachtwey ***

JamesNachtwey_1

Depuis quarante ans, le photographe James Nachtwey est sur tous les fronts. Guerres, famines, épidémies, catastrophes naturelles…autant de fléaux qui emportent l’humanité dans la détresse, le désespoir et bien souvent la mort. Témoignages de l’indicible, de l’insupportable, les clichés de Nachtwey sont aussi, pour la plupart, d’une beauté bouleversante. La Maison Européenne de la Photographie en présente actuellement 200, une rétrospective intitulée ‘Memoria’, jusqu’à fin juillet. Lire la suite

Les petites chaises rouges ***

P_20180611_155632

« Les petites chaises rouges » d’Edna O’Brien vient de sortir en Livre de Poche. Le titre fait référence aux 11541 chaises rouges qui ont été disposées à Sarajevo en 2012, en hommage aux victimes lors du siège de la ville, vingt ans plus tôt. Pourtant, le roman ne traite pas frontalement de la guerre en Bosnie; l’auteure s’inspire, pour le personnage de Vladimir Dragan, de la figure de Radovan Karadzic, surnommé le ‘boucher des Balkans’, dont la cavale a duré 13 ans, avant son arrestation et sa condamnation par le tribunal de La Haye à 40 ans d’emprisonnement pour génocide et crimes contre l’humanité. Lire la suite

L’héritage des espions ***

P_20180602_164251« L’héritage des espions » est le dernier livre de John Le Carré, considéré comme le maître du roman d’espionnage. En rouvrant après quelques décennies le dossier ‘Windfall’ qui était au cœur de ‘L’Espion qui venait du froid’, l’auteur convoque une fois de plus son double littéraire, George Smiley, dont l’ombre plane au-dessus de l’intrigue – car George a disparu, et d’ailleurs est-il toujours vivant ? Lire la suite