Le maître du Talmud **

Le maître du Talmud

« Le maître du Talmud » est le nouveau roman d’Eliette Abécassis qui vient de paraître chez Albin Michel. Il s’agit d’un thriller théologique qui se déroule principalement à Paris, au début du XIIIème Siècle. Le narrateur, Eliézer, un jeune homme juif qui étudie la Torah et le Talmud sous l’autorité du maître Sire Vives, se retrouve au cœur d’un complot meurtrier, qui met en danger la survie de sa communauté.

L’histoire

Suite à la mort suspecte d’un nourrisson, le pouvoir en place, sous l’autorité du roi Louis (et de sa mère Blanche de Castille) soupçonne la communauté juive, et mobilise à ses côtés les étudiants de la Sorbonne. Dans leur ‘maison d’études’, Eliézer, et ses compagnons Joseph et Samuel, ainsi que Sire Vives, sont conscients du danger qui les guette. Il est clair que toute cette affaire n’a pour but que de les éliminer, et de brûler le Talmud, qui représente une menace pour le catholicisme. Eliézer est donc chargé par son maître d’une contre-enquête, afin de connaître l’identité de l’enfant, et de comprendre les circonstances de son décès.

Et je vous laisse découvrir les tenants et les aboutissants, pas question de…divulgâcher !

Pourquoi le lire

Il est assez fascinant de se plonger dans le Paris du XIIIème siècle, et d’imaginer ces jeunes gens, concentrés sur l’étude des textes sacrés, et le respect des 613 lois censées régir leur existence. J’ai aimé l’idée que ce livre protéiforme, le Talmud, soit au coeur d’une intrigue bien menée, complexe, qui nous tient en haleine jusqu’aux toutes dernières pages…complot, amour, trahison, secrets, tout y est ! Moi qui ne suis pas familière avec la pensée et les traditions hébraïques, j’ai beaucoup appris, même si les débats et circonvolutions sur des points de théologie peuvent s’avérer ardus. En outre, le style parfois emphatique des dialogues et l’angle assez manichéen des débats m’ont un peu gênée, et viennent ternir l’ambition et l’érudition qui émanent de ce roman.

Un grand merci à Eliette Abécassis et aux Editions Albin Michel pour m’avoir fait découvrir ce livre !

Poursuivre la déambulation

Avec « Le Maître du Talmud », Eliette Abécassis poursuit son parcours d’auteur de thrillers historiques érudits, entamé il y a plus de vingt ans avec la parution de ‘Qumran’, suivi par ‘Le trésor du Temple’ et plus récemment ‘Le Palimpseste d’Archimède’. Tout ceci me ramène quelques années en arrière, et fait ressurgir en moi le souvenir palpitant de la lecture de ‘thrillers érudits’, avec les œuvres d’Arturo Perez-Reverte, en particulier ‘Club Dumas’, mais aussi ‘ Le tableau du maître flamand’ ou encore ‘Le cimetière des bateaux sans nom’. Dans la même veine, on retrouve aussi Ian Pears, dont ‘Le Cercle de la Croix’ m’avait captivée, sur plus de 600 pages!

Extrait

« Tam pensait que la Torah ne devait pas être un poids ni une douleur pour l’homme. Il a fait promulguer des décrets et des règles dans une volonté de changement, grâce à une force intérieure très puissante, à cause des nécessités historiques et quotidiennes, pour s’adapter à chaque époque et vivre un judaïsme de vie, respectueux des traditions, mais pas figé sur le passé, ainsi qu’il est dit : ‘Et vous vivrez par mes lois !’  »

« -D’après la lettre de Donin, leTalmud contiendrait des déclarations abusives et innommables contre le christianisme. Il serait la cause principale de l’obstination des juifs dans leur incroyance. Voici ce qu’il dit : si les juifs négligent la Bible, c’est pour mieux s’adonner à la seule étude du Talmud. »

« C’est ma faute, me dis-je en hoquetant, submergé par l’émotion. Je n’ai pas pu le sauver, je n’ai pas été assez prompt, j’ai failli et je n’ai pas pu réparer mon erreur. Mais c’est trop tard maintenant, il est mort ! »

2 réflexions sur “Le maître du Talmud **

  1. Pingback: Edition spéciale : déambulations au Salon du Livre… | Cornelia

  2. Pingback: 1 an déjà, HAPPY BIRTHDAY Cornelia ! | Cornelia

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s