Edition Spéciale : Damien Hirst ****

Damien Hirst-5

Et voici venu mon dernier article pour 2017 ! Comme on a coutume de garder ‘le meilleur pour la fin’, je vous ai mis de côté pour les fêtes cette visite a posteriori de l’exposition « Treasures from the Wreck of the Unbelievable » . Unbelievable, c’est le mot, tant cette exposition follement ambitieuse m’a sidérée, et restera pour longtemps dans ma mémoire! Damien Hirst, invité exclusif des deux espaces de François Pinault à Venise pendant huit mois, a réalisé un travail de titan, sur plus de dix ans, pour exhumer les vrais-faux vestiges, microscopiques ou gigantesques, de cette épave imaginaire.

Damien Hirst-6Damien Hirst-3

Toute cette histoire est une pure invention, mais Damien Hirst a tenu à réunir toutes les preuves possibles de son authenticité ; ainsi, on peut visionner des vidéos dans lesquelles on voit des plongeurs s’escrimer à sortir des flots le ‘trésor’; les cartels présents tout au long de l’exposition semblent parfaitement sérieux, mais seulement en première lecture; Hirst produit des esquisses, qu’on croirait sorties des carnets de Léonard de Vinci, une maquette du vaisseau disparu, des photos sous-marines magnifiques illustrant la découverte des objets…Il effectue une savante alchimie entre les mythologies du monde entier – égyptienne, grecque, romaine, mais aussi chinoise, bouddhiste, hindouiste, voire pré-colombienne. Il met sous nos yeux la diversité et l’universalité de l’imagination humaine dans le seul but de nous convaincre de la véracité de l’entreprise.

Damien Hirst-4

Et alors on se laisse emporter par la beauté hallucinante de ces fausses statues anciennes recouvertes d’algues et de lichens multicolores, on rit de bon cœur aux facéties de l’artiste qui convoque Mickey entre un sphinx et un cyclope, on croit rêver en découvrant les vitrines remplies de centaines de fausses pièces de monnaies, de vaisselle ébréchée, de bijoux somptueux ou d’antiques poignards rongés par les eaux, on retient sa respiration face au bestiaire insensé qui déferle, lions, licornes, serpents, scorpions, ours et même cyclopes; on rend les armes, on accepte toute cette folie, et on en re-demande. Car ces 400 pièces ne sont pas seulement originales ou amusantes ; elles sont aussi extrêmement bien réalisées, et dans les matériaux les plus rares : marbre de carrare, or, argent, lapis-lazuli, bronzes. On en sort stupéfaits, ébahis, bouleversés par tant d’audace et de liberté.

damien hirst- 1

Des esprits chagrins diront que Damien Hirst, comme bien d’autres artistes contemporains avant lui, a effectué une belle opération de communication, pour un projet qui lui rapportera des tas de millions, et dont nul ne sait s’il perdurera dans le temps. Il m’arrive aussi parfois de penser que certains artistes contemporains sont des falsificateurs, passés maîtres dans l’art d’enrober un trois-fois-rien d’un gros baratin.

Damien Hirst-8

Mais en l’occurrence, Damien Hirst est un falsificateur de génie, et j’ai ressenti le même émerveillement qu’un enfant face au sapin le soir de Noël. Alors, ne boudons pas notre plaisir, joyeuses fêtes et à l’année prochaine pour de nouvelles déambulations littéraires et culturelles !

Damien Hirst-7

« Calendar Stone – Bronze – 422.5 x 475.8 x 172.3 cm

Alors que les calendriers méso-américains et aztèques révèlent une vision du monde cosmologique hautement complexe, leur signification profonde continue de nous échapper. On pense que ces disques – celui-ci comparable en taille à la célèbre pierre aztèque appelée Pietra Del Sol (exposée au musée national d’anthropologie de Mexico) – auraient été utilisés afin de prédire des dates importantes, dont celle de l’imminente apocalypse. Les pierres calendaires ont peut-être aussi servi à imposer au peuple un calendrier précis des cérémonies. C’est certainement l’usage de ce mécanisme de contrôle que William Burroughs reprend dans son roman cup-up de 1961 intitulé La Machine Molle, qui raconte l’histoire d’un homme revenant à l’époque maya dans le corps d’un jeune garçon mexicain. Dans ce roman, il se sert des thèmes du voyage dans le temps et dans l’espace à l’aide de fragments de textes réorganisés afin d’évoquer le caractère construit de la réalité. La présence d’objets de l’époque préhispanique, d’Amérique du Sud et centrale, reste inexpliquée. »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s