Le crime de l’Orient-Express **

Crime_de_l_Orient_Express-affiche

Et voici une nouvelle adaptation au cinéma du célèbre roman d’Agatha Christie, « Le crime de l’Orient-Express » de Kenneth Branagh, avec Pénélope Cruz, Johnny Depp, Michelle Pfeiffer, Willem Dafoe, Judi Dench ! Un casting impressionnant, légèrement phagocyté par un Kenneth Branagh qui, caché derrière l’une des plus belles moustaches de l’histoire du cinéma, incarne Hercule Poirot avec un plaisir évident.

L’histoire

Le célèbre détective d’origine belge Hercule Poirot voyage pour Londres à bord de l’Orient-Express. Pendant la nuit, l’un des voyageurs, Ratchett, est assassiné dans sa cabine. Pris dans une avalanche, le train déraille, il est bloqué en pleine montagne en attendant les secours. Hercule Poirot interroge tour à tour tous les voyageurs, afin de tenter de démasquer le coupable ! J’imagine que vous connaissez déjà tous le dénouement de l’intrigue, mais au cas où votre mémoire serait un peu défaillante…

…je vous laisse découvrir les tenants et les aboutissants, car on n’est pas là pour spoiler.

Pourquoi le voir

L’atmosphère luxueuse et oisive de l’Orient-Express, qui traverse des paysages enneigés avec à son bord des passagers richissimes, a quelque chose de mythique. On la connaît par cœur, et pourtant, on a toujours plaisir à s’y replonger. L’adaptation de Branagh est fidèle au roman, avec décors et costumes impeccables,  et on s’amuse de le voir adopter un accent ‘francophone’ ou tenter maladroitement quelques mots en français. J’ai regretté qu’il n’aie pas tiré davantage parti de ce casting époustouflant, les personnages n’ayant pas réellement le temps et l’opportunité de s’installer, et on se demande vraiment pourquoi il les dispose comme des apôtres le long d’une grande table dressée à l’entrée d’un tunnel…L’ensemble est donc plutôt convenu, mais toujours agréable !

Poursuivre la déambulation

L’institut du Monde Arabe avait consacré en 2014 une magnifique exposition à l’Orient-Express, dont la décoration (en particulier les marqueteries et les panneaux en verre signés Lalique) était encore bien au-delà de ce que l’on peut apercevoir dans le film. On pourra revoir aussi l’adaptation cinématographique de Sydney Lumet datant de 1974, avec Ingrid Bergman, Lauren Bacall, Sean Connery, Anthony Perkins !  Evidemment, le moment est venu peut-être de relire quelques oeuvres d’Agatha Christie, « Le crime de l’Orient-Express », publié en 1934, mais aussi « Mort sur le Nil », ou l’un de ses 65 autres romans ! On y retrouve toute l’élégance un peu compassée et l’atmosphère surannée de l’Angleterre d’antan. La vie de la romancière en elle-même est rocambolesque, et a donné lieu à de multiples ouvrages, notamment inspirés de son étrange fugue, toujours inexpliquée, de 12 jours, en décembre 1926.

Extrait

crime-orient-express-03crime-orient-express-02

 

 

Une réflexion sur “Le crime de l’Orient-Express **

  1. Pingback: La promesse de l’aube*** | Cornelia

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s