Homo Deus **

P_20171028_145633

« Homo Deus, une brève histoire de l’avenir » de Yuval Noah Harari est la suite tant attendue du célèbre « Sapiens, une brève histoire de l’humanité » . Le titre est cependant un peu trompeur, car l’auteur ne se prononce pas sur l’avenir, il évoque des pistes possibles, et une nouvelle fois, convoque le passé pour étayer ses propos.

L’histoire

Harari commence par démontrer que désormais, l’humanité a peu ou prou vaincu les fléaux que sont les famines, les épidémies, et les guerres. Ainsi, l’homme peut se tourner vers de nouveaux défis : l’immortalité et le droit au bonheur, rendus possibles par la manipulation des organes, des émotions, de l’intelligence. Considérant que les organismes vivants sont comparables aux algorithmes, l’auteur questionne la relation de l’homme à l’animal, la suprématie de l’espèce humaine reposant sur sa capacité à coopérer à grande échelle. Mais le développement et l’omniprésence de la ‘data’ pourraient conduire à une perte de contrôle de l’humain, dans un monde où la technologie prendrait une place prépondérante.

Pourquoi le lire

Comme dans ‘Homo Sapiens’, Harari justifie ses positions en recourant à de multiples exemples, parfois illustrés de photos ou de graphiques. J’ai trouvé ce nouveau livre beaucoup plus ardu que le précédent, et surtout, j’en suis sortie perplexe: l’ouvrage se termine d’ailleurs par une série de questions. Si l’auteur rappelle l’importance cruciale des ‘histoires’ comme ciment entre les hommes, ainsi que le déclin des religions, il ne donne que peu d’indices quant au rôle que joueront demain concrètement dans nos vies les nanotechnologies, le génie génétique, ou l’intelligence artificielle.

Poursuivre la déambulation

Si l’avenir et l’innovation vous passionnent, et à condition de bien maîtriser l’anglais, je vous recommande le site de l’Institute for the Future (http://www.iftf.org/home/): il s’agit d’une organisation à but non lucratif, basée à San Francisco, spécialisée dans les études prospectives à long-terme sur des domaines aussi variés que l’alimentation, la santé, la technologie. Vous y trouverez des articles, des infographies et des liens vers des podcasts…en bref, de quoi visualiser le futur en quelques clics !

Extrait

« Toutes les prédictions qui parsèment ce livre ne sont rien de plus qu’une tentative pour aborder les dilemmes d’aujourd’hui et une invitation à changer le cours de l’avenir. »

« L’histoire fourmille d’exemples prouvant combien la coopération à grande échelle est cruciale. La victoire est presque invariablement revenue à ceux qui coopéraient le mieux – non seulement dans les conflits opposant Homo Sapiens aux autres animaux, mais aussi dans les conflits entre différents groupes humains. »

« Le sens apparaît lorsque quantité de gens tissent ensemble un réseau commun d’histoires. »

« Aux responsables politiques, hommes d’affaires et clients ordinaires, le dataïsme offre des technologies révolutionnaires et d’immenses nouveaux pouvoirs. Aux chercheurs et intellectuels, il promet aussi de fournir le graal sacré qui nous a échappé depuis des siècles ; une seule théorie générale qui unifie toutes les disciplines scientifiques, de la musicologie à la biologie, en passant par l’économie. »

Une réflexion sur “Homo Deus **

  1. Pingback: Les deux frères et les lions ** | Cornelia

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s